Quelques mois avant votre mariage, passé les premières urgences (trouver une salle, LA robe et le traiteur) la question du choix de la musique pour l’ouverture de bal se posera. Lorsque le dîner touchera à sa fin, ce sera le moment de commencer la soirée et de mettre le feu sur la piste de danse jusqu’à ce que mort s’en suive 😀

Allez-vous prendre des cours particuliers de danse afin d’épater tout vos invités? Peut-être!

Sur quel style de musique danser? Une kizomba sensuelle, un rock and roll des années 50, la traditionnelle valse, des claquettes, la célèbre chorégraphie de Dirty Dancing …

 

Il y a tellement de possibilités! À vous de choisir selon vos goûts et vos personnalités.

♥ La tradition

Aux bras de votre père et ensuite avec votre mari (et oui à ce moment de la journée ce sera votre mari) vous passerez un moment romantique à deux, les yeux dans les yeux, sur un slow, faisant abstraction de tout les regards qui seront rivés sur vous. Vous serez dans votre bulle, plus amoureux que jamais.

C’est la façon d’ouvrir le bal qui plaît en général le plus au marié, car il est souvent un piètre danseur.

 

bal traditionnel mariage

 

♥ L’originalité

Si vous faîtes partie de ces femmes qui ont la chance d’avoir un homme qui aime danser, qui se débrouille un peu et si c’est également le cas pour vous, ouvrir le bal sera un vrai plaisir. Vous allez pouvoir vous lâcher après une journée pleine d’émotions. Une fois le style de musique choisi ainsi que le titre vous pourrez prendre des cours particuliers (ou pas) que vous trouverez facilement. A domicile ou en salle de danse, à la carte ou en forfait.

Il faudra vous accorder du temps pour les leçons mais ce sera un bon moyen de passer un moment agréable ensemble, loin des lectures de devis et du placement de tables, qui sont je vous l’avoue, moins sympas.

Prendre des cours avec un(e) professionnel(le) vous permettra d’être plus à l’aise le jour j, de vous rassurer, surtout si vous n’êtes pas un danseur inné. Vous verrez, vous apprendrez vite et vous verrez que finalement vous n’êtes pas si mal!
Pour madame, ce sera l’occasion de répéter avec des chaussures à talons, si besoin.
Une fois la chorégraphie apprise, vous pourrez vous entraîner chez vous autant de fois que vous voudrez. Loin des regards des invités. Gardez la surprise!

Petit conseil:
Filmez votre première leçon et la dernière. Vous vous rendrez compte de votre évolution et puis ça vous fera un joli souvenir à visionner dans quelques années avec nostalgie.

 

♥ La surprise

Pour les plus courageux, c’est l’occasion de surprendre votre moitié avec une chorégraphie surprise sur un medley de musiques, seul(e) ou entouré(e) de vos témoins/amis. Ça demande de l’organisation et un peu de mensonges pour pouvoir s’entraîner en cachette, mais ça vaut la peine. Vous pouvez le faire sur le ton de l’humour ou en racontant un peu votre histoire.

De quoi vous inspirer:

Le jour du mariage…

Pensez à faire la manucure de vos ongles de pieds et non pas seulement de vos jolies mains, car il risque d’y avoir un moment fatidique où vous ne supporterez ni chaussures à talons, ni ballerines, vos pieds voudront respirer. Puis pensez à votre chéri, qui sera content de voir que vous êtes belle jusqu’au bout des orteils, lors de votre nuit de noces.

Maintenant que l’ouverture de bal est faite, faites confiance à votre DJ pour l’animation.

 

 

By Analil Ma Wedding Planner